Templates by BIGtheme NET

Critiques

LA QUESTION DU TERRITOIRE : INTERVENTION DE TAHAR CHIKHAOUI

17435954_648291902033402_3691882121981578981_o

Conformément au principe général de « Premiers Gestes », il fallait, en même temps que les projections, les débats et les ateliers, organiser une table ronde durant la semaine. Le thème choisi, à savoir la question du territoire, nous a été inspiré par les films programmés eux-mêmes. 1- Sur la date de la tenue de la table ronde, il a été décidé ...

Lire la suite...

ESTHETIQUE DE L’IMMERSION DE “BABYLON” A “THE LAST OF US”

affiche the last of us

Par Insaf Machta Dans Babylon, les trois jeunes réalisateurs Ala Eddine Slim, Youssef Chebbi et Ismaël ont poussé l’expérience de l’immersion assez loin. Partis dans le sud du pays à l’heure où les réfugiés fuyant les combats en Libye affluaient et commençaient à vivre dans un camp, les trois cinéastes ont tourné des images qui plongent le spectateur dans un ...

Lire la suite...

LES FILMS DE LAMINE AMMAR-KHODJA OU L’OSCILLATION ENTRE LA CAMERA STYLO ET LA CAMERA MICRO[1]

insaf

Par Insaf Machta   Nous sommes loin de ce temps où les cinéastes du monde arabe faisaient du peuple le principal acteur d’une révolution à venir ou désirée dans des fictions produites selon des modes destinées à asseoir des cinématographies nationales. La génération suivante, celle des années 80, s’étant entre autres inspirée du cinéma de la défaite et de l’autobiographie ...

Lire la suite...

DIASPORA OU LE CORPS POLITIQUE


Insaf Machta

insaf

Diaspora, le troisième court métrage d’animation du jeune réalisateur tuniso-égyptien Alaeddin Abou Taleb, joint dans un geste esthétique déconcertant par sa nouveauté le propos politique et la conception plastique d’ une forme-sens épurée et porteuse d’une vision révélatrice à la fois de son ancrage politique (une transition qui équivaut au retour de l’ancien) et de son extension universelle. La citation ...

Lire la suite...

Bidoun 2 de Jilani Saadi : un film-manifeste par Insaf Machta

insaf

      Le rôle que joue Jilani Saadi dans son film Bidoun 2 participe à redéfinir son statut de cinéaste et à orienter notre regard vers une autre manière de faire des films sans que ce rôle ait quelque chose à voir avec le cinéma. Au début et à la fin, l’homme en mauve interprété par le cinéaste est ...

Lire la suite...

Table ronde : le cinéma et la vie associative, 4ème session des Rencontres cinématographiques de Bizerte

post-video-image-bizerte

Table ronde : le cinéma et la vie associative, 4ème session des Rencontres cinématographiques de Bizerte (2015) organisées par l’Association Bizerte Cinéma en partenariat avec l’association Aflam (Marseille) et l’association Nachaz Par Tahar Chikhaoui, délégué général de l’association Aflam Les problèmes des associations de cinéma, qu’elles aient pour vocation de produire des films amateurs ou non professionnels comme les associations de ...

Lire la suite...

Entre projection et représentation (2)


Tahar Chikhaoui

tahar

Projection /représentation avons-nous dit[1].  La question de l’artiste comme celle du chercheur pose davantage la question de la liberté individuelle que celle de la démocratie politique. Entendons-nous bien : sous le régime de Ben Ali et davantage sous celui de Bourguiba, moins irrespectueux de l’art, des voix singulières se sont fait entendre dans le domaine du cinéma comme dans les années 80 ...

Lire la suite...

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful