Templates by BIGtheme NET

Deuxième série de textes

Le salafisme et ses figures renouvelées


Mohamed-Chérif FERJANI

Cherif

La multiplication des groupes se réclamant du salafisme et se démarquant les uns des autres en s’accusant mutuellement de trahir les fondements de la doctrine – soit en raison du recours excessif à la violence et à l’anathème par les uns, soit en raison des concessions faites ici et là à la « modernité » -, a rendu l’usage de ce terme ...

Lire la suite...

Peut-on penser dans la transition?


Jocelyne Dakhlia

jocelyne2

Ce texte a été pensé et présenté dans le cadre du colloque organisé par Baccar Gherib les 27 et 28 avril 2016 à Tabarka (Université de Jendouba) : « La transition dans l’économie politique de la Tunisie ». Je remercie sincèrement Baccar Gherib pour cette rencontre ainsi que l’ensemble des participants. J.D.

Lire la suite...

Fragments d’histoire du fiqh : comment faire du rabâchage juridique une source historique


Sami Bargaoui

sami

L’historien peut-il trouver un intérêt à exploiter les textes juridiques les plus abstraits de leurs contextes politiques, intellectuels ou même juridiques ? Que faire de ces textes lorsqu’ils ne semblent exprimer aucune idée nouvelle ou originalité qu’on pourrait lier à des événements singuliers, des transformations normatives et institutionnelles particulières ou globales ou des processus socio-politiques plus généraux? Au Maghreb, la production intellectuelle ...

Lire la suite...

Les clivages de la révolution tunisienne
Jocelyne Dakhlia invitée par la revue Esprit

jocelyne

Les clivages de la révolution tunisienne  Resumé du débat avec Jocelyne Dakhlia, tenu dans les locaux de la revue ESprit le 27 mai 2013 Trop souvent, le débat sur la Tunisie, surtout observé depuis la France, reste affectif et immature. On a l’impression de camps qui non seulement s’affrontent mais aussi s’excluent mutuellement. Dans cette démocratie naissante qu’est la Tunisie, ...

Lire la suite...

Ma Révolution à moi


Mohamed Khenissi

Khenissi

A-t-on le droit de parler de la révolution quand on a l’impression d’être passé à côté ? Comment en parler ? Il est primordial pour moi d’afficher d’emblée le lieu d’où  je  parle-écris, même si cela n’est pas forcément une garantie d’objectivité. J’ai choisi de parler à la première personne par prudence, et je ne voudrais pas extrapoler à partir d’un vécu individuel, ...

Lire la suite...

Amina et l’instantanéité de la révolution


Jocelyne Dakhlia

jocelyne

Une jeune fille, une très jeune femme était en prison pour des faits qui ne nécessiteraient pas le recours à une détention préventive. Human Rights Watch, la Ligue des Droits de l’Homme ou d’autres organisations de défense des droits humains nous le rappellent instamment. Une mobilisation contre l’extrême sévérité du traitement qui lui est réservé est donc impérative, et ces ...

Lire la suite...

LA SOCIETE CIVILE DANS LE DISCOURS POLITIQUE TUNISIEN AVANT ET APRES LA REVOLUTION*


Mohamed-Chérif Ferjani

La société civile a été constamment invoquée par les différents acteurs durant les deux dernières décennies en Tunisie : L’Etat se disait en être le garant, le promoteur et le défenseur contre la menace islamiste et son projet obscurantiste et théocratique ; les islamistes considéraient que sans eux il n’ y avait aucun moyen de mettre fin à la dictature du régime ...

Lire la suite...

Du festival des jeunes écrivains à Street poetry : rencontres littéraires à l’ère de l’après 14 janvier


 Insaf Machta

insaf

Militantisme et engagement au festival de Kélibia : y a–t–il moyen de penser la littérature en dehors de l’engagement ? Le festival de Kélibia  en est à sa vingt-sixième session. Il était dirigé jusqu’à la révolution par une équipe, quasiment la même depuis la création du festival en 1987 (avant le 7 novembre), et dont les membres étaient pour l’essentiel issus du ...

Lire la suite...

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful