Ben Ali : Les ressorts de la complaisance françaises Jocelyne Dakhlia

Ben Ali : Les ressorts de la complaisance française
On sait que le système autoritaire de Zine El-Abidine Ben Ali n’a pu se voir conforter par les diplomaties occidentales et par la France qu’au nom d’une politique résolument anti-islamiste, qui était aussi une manière de démarquer l’un de l’autre ces deux pays voisins du Maghreb.
A l’Algérie, qui donne tant de fil à retordre à la France, la violence, l’agitation et l’extrémisme. A la Tunisie, les règlements pacifiques, la douceur, la stabilité et le jasmin… Il est des compliments qui confinent à l’insulte et, dans ce jeu des assignations ou des stéréotypes nationaux, la Tunisie était vue comme un Etat paisible, sans histoire et n’appelant pas de leçons de démocratie…
Article paru dans le Monde du 21. 01. 2011
Pour lire la suite cliquez ici
 

 

Show More
Close